Au Lave Voiture

J’ai recontrai un homme au lave voiture.

Avant que je me perde esprit,

dans la sale d’attend

nous faison deja L’amour.

Je pensais moi-meme que le barbe

que paraissant tres epineux etait,

enfait, douce contre mes levres, mon

menton, mon ventre, et quand nous

etion sallonges derriere le abri

ondule, rincage,

nuisselant d’eau et qu’il disant

qu’il me suivrant nulle part du monde

alons qu’il apprrochant

des soixant dix ans.

Je pensai en moi meme que tout ma vie

J’attedais

pour aboutiz a ce moment de monde desir intense

pour lui, pour moi, pour mon soufflé, pour la terre, pour les pierres, pour la

confiance.

E, plus tard, j’ai donne Jose un pourboire et je suis

monte dans ma voiture et j’ai marque combine a l’etait

propre e que la miroir reflecte un homme que je pourais aimer

e je pensais a moimeme “Quelle jour de reve eveille “.

J’ai conduit chez moi.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s